Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Japon: itinéraire et budget par région

Le Japon… un pays si vaste et si riche de culture et d’histoire ! Une merveille qui se découvre à travers les paysages magnifiques, les habitants d’une gentillesse inégalée, l’organisation impeccable des réseaux de transports, et que dire de la nourriture… un univers gustatif sans cesse renouvelé !

 

Dates24 juillet au 22 août 2018 (29 jours)
Nombre de personnes2
Style de voyage Mode « pak sac » en privilégiant les restos à petits prix, les hébergements en dortoirs et les activités gratuites, dans la mesure du possible.
Dans cet article, vous trouverez Notre parcours en ordre chronologique, nos activités, hébergements, dépenses et impressions.
Pour le budget global de notre voyageLire l’article : Budget global pour 1 mois au Japon

 

Seul bémol à ce voyage  : Horaire trop chargé ! J’aime relaxer en voyage, prendre mon temps, vivre et non pas être constamment dans l’horaire à suivre pour ne pas louper le prochain transport/hébergement. Ne faites pas la même erreur !

En espérant vous inspirer pour votre voyage au Japon !

 

Image

 

1 mois au Japon

Résumé de nos dépenses (par région)

Hébergement, activités et nourriture

 

wdt_IDRégionNb/JHébergementActivitésRestoÉpicerieTotal
1Road trip (Alpes japonaises)6800.80134.4265.75169.831,170.80
2Kyoto299.2419.52188.6929.24336.69
3Koyasan1166.270.0028.3219.85214.44
4Osaka3148.8793.03214.4515.73472.08
5Hiroshima2148.3311.49136.0527.08322.95
6Okinawa6335.4283.60160.61120.52700.15
7Tokyo6244.36164.00334.52110.56853.44
8Chiba (Wwoofing)397.490.0025.0611.30133.85
10Total292,040.78506.061,153.10504.054,203.99
 

 

Les régions visitées

Cliquez sur une région pour voir les étapes de l’itinéraire proposé (sous la carte)

Japon 2018 Placeholder
Japon 2018
 
ÉTAPE 1
5 jours de road trip dans les Alpes Japonaises

Dans les dépenses du road trip, est inclus notre première nuit à Tokyo, où nous avons logé dans un minuscule hôtel tout en hauteur, dans des dortoirs corrects.

Consultez Japon : Bon à savoir pour un astuce GPS très pratique !

 

Je recommande cette adresse, mais sans plus

Confortable, propre : 3/5

Tokyo-W-Inn Asakusa

Japon, 〒111-0042 Tōkyō-to, Taitō-ku, Kotobuki, 4 Chome−6, 東京都 台東区寿4-6-1 TOKYO-W-inn Asakusa

Données issues de Google Maps

 

Louer une voiture et partir à l’aventure, là où le train ne va pas, là où les montagnes érigent les routes en hauteurs, là où ce sentiment de liberté et d’insécurité (conduite à gauche quand même !!) te fait sentir vivante comme jamais ! Moment magique et inoubliable !

 

Article intéressant : Se déplacer au Japon

 

pont ryokan

 

Expérience Onsen dans un Ryokan à Minakami

Le respect des règles traditionnelles n’épargne personne, pas même les touristes étrangers aux coutumes. Des protocoles bien détaillés sont affichés afin que tous respectent les étapes à suivre. Les hôtes expliquent également la procédure très méticuleusement.

À lire: mon expérience dans un onsen

 

pantoufles japonaises

 

Notre chambre était parfaite avec vue sur la rivière, bercée par le doux ruissellement de l’eau. Les chambres traditionnelles sont démunies de lit. Une petite table carrée en bois laqué trône au centre de la pièce, sur un tatami. Les minces matelas ainsi que les couvertures sont rangés jusqu’au moment de dormir. Dans un ryokan comme celui où on était, le personnel vient installer les matelas pendant que nous mangeons le souper.

 

notre chambre ryokan
 
Jérémy-de-notre-chambre-ryokan-vu-du-pont.

 

Je recommande cette adresse, pour le défi personnel et la beauté des lieux !

Confortable, propre, accueil chaleureux, nourriture excellente : 5/5

Takaragawa Onsen

1899 Fujiwara, Minakami-machi, Tone-gun, Gunma-ken 379-1721, Japon

Données issues de Google Maps

www.takaragawa.com

 

Village traditionnel Gasshô (maison au toit de chaume) à Ainokura

Ce village inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO semble figé dans le temps avec ses maisons de style Gasshô. Spectacle rarissime ne pouvant être admiré que dans la région de Gokayama. L’architecture traditionnelle de ces maisons se caractérise par des toits abrupts qui donnent l’impression que deux mains sont mises ensemble pour prier. Le terme «gasshô» signifie d’ailleurs «rejoindre sa main pour prier». Au centre de chaque maison est creusé, à même le sol, un foyer au-dessus duquel est suspendu un chaudron en fonte.

À lire: notre expérience dans ce village Gasshô

 

Maison-toit-de-chaume-dans-village-Gassho

 

Je recommande cette adresse, pour l’expérience !

Confortable, propre, accueil chaleureux, nourriture excellente : 5/5

Minshuku Goyomon

438 Ainokura, Nanto-shi, Toyama-ken 939-1915, Japon

Données issues de Google Maps

www.goyomon.burari.biz

 

Ukai, la pêche aux cormorans à Seki

Ukai, la pêche officielle de l’empereur depuis plus de 1300 ans, se déroule de nuit, éclairé par un feu de lanterne à l’avant de la pirogue. Les cormorans sont dressés pour plonger à l’eau et capturer le poisson tant convoité. Cet oiseau chasse en effet le ayu, truite japonaise d’eau douce au goût sucré. Cette activité ne dure que 5 mois, soit du 11 mai au 15 octobre et n’est pratiquée que dans les régions de Gifu, Fuefuki et Kyoto.

 

À lire : notre fabuleuse aventure de pêche aux cormorans

 

Ukai-à-Seki-pêche-aux-Cormorans

 

Je recommande cette adresse, pour l’hôte principalement !

Confortable, propre, accueil chaleureux, nourriture excellente : 6/5 !

Gateway to traditional Japan

https://chisako-koji-home.weebly.com/contact–access.html

 

La charmante bourgade de Magome

 

village-magome-Tsumago
 
La route Nakasendo Magome Tsumago

 

La route ancestrale relie la ville de Magome à celle de Tsumago par des sentiers et chemins de 8 km dans la vallée de Kiso. Plus facile à faire dans ce sens que l’inverse (Tsumago vers Magome). Un bus relie également les deux villes.

Nos avons opté pour faire la randonnée de Magome à Tsumago en laissant nos sacs en consigne. Retour par le bus ensuite.

 

Nos impressions : malgré que les guides touristiques traduisent cette randonnée d’extraordinaire et de « à voir absolument », je dois avouer avoir été déçue par tant d’attentes ! C’est bien, c’est une belle petite marche de 8 km, mais les prises de vue à couper le souffle sont beaucoup plus exceptionnelles dans le court segment de la ville de Magome et aussi celui de Tsumago (moins pittoresque à mon œil) que dans les sentiers reliant les deux villes. Bref, c’est notre avis. Nous recommandons donc sans hésiter Magome, mais ne faites pas de pirouettes pour absolument faire l’excursion. Ceci dit, nous avons quand même vécu une expérience cocasse…inévitable quand on voyage avec nous!

Nous avons logé au Magome Chaya, petite auberge bien mignonne avec bain traditionnel.

 

bain thermal magome

 

Je recommande cette adresse pour son emplacement, mais sans plus

Confortable, propre, accueil chaleureux : 4/5

Magome Chaya

4296 Magome, Nakatsugawa-shi, Gifu-ken 508-0502, Japon

Données issues de Google Maps

 

Visite du château noir du corbeau (XVIe siècle) à Matsumoto

Classé patrimoine culturel du Japon, ce château parfaitement préservé, surnommé « le corbeau noir » pour sa couleur, est célèbre de par sa construction originale datant du XVIe siècle (il n’a donc jamais été reconstruit !).

 

Château-de-Matsumoto

 

Situé dans la ville de Matsumoto à 50 km de Nagano, ce trésor architectural présente un donjon de cinq niveaux dont l’intérieur est à visiter.

Nous avons logé dans une auberge kitch (on adore !!) et douillette nichée très haut en montagne et dont le proprio si gentil et heureux de nous recevoir ne peut qu’augmenter le plaisir de notre court séjour.

À lire : notre nuit en montagne à Matsumoto

N.B. Les quelques petits restos du coin ne prennent pas les cartes, donc prévoir de la monnaie ! Pas de climatisation à l’auberge, mais un ventilateur qui a bien fait la job.

 

Hôtel-kitch-Matsumoto
 
Hôtel-kitch-Matsumoto salon

 

Je recommande cette adresse, pour le côté kitch !

Confortable, propre, accueil chaleureux : 5/5

Guesthouse Hoshizora no akari

Sengokudaira Azumi, Matsumoto, Nagano Prefecture 390-1520, Japon

Données issues de Google Maps

Budget pour 5 jours dans les Alpes japonaises : hébergement, activités et nourriture

 

En ajoutant 812,55 $ pour la location de la voiture, les péages et l’essence, 5 jours de road trip reviennent à 1 983,36 $ pour 2 personnes.

À lire : notre récit complet d’un 5 jours épique de Road trip dans les Alpes japonaises !

 

ÉTAPE 2
2 jours à Kyoto, refuge des Geishas

L’ancienne capitale impériale du Japon (jusqu’à la restauration Meiji de 1868) est située dans la région du Kansai sur l’île principale Honshu. Kyoto héberge de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO et est donc considérée comme la capitale culturelle du Japon.

La légendaire bambouseraie d’Arashiyama

Endroit surpeuplé de touristes, mais dont la splendeur vertigineuse des bambous conférant une douce ambiance vert pâle, permet tout de même de ressentir une zénitude presque mystique !

 

bambouseraie kyoto

 

L’impressionnant Pavillon d’or

Le temple Kinkaku-ji, plus connu sous le nom de Pavillon d’or, se cache au nord-ouest de Kyoto, aux pieds des montagnes. Autre lieu très touristique, mais dont la majesté de l’édifice et de ses alentours fait rapidement oublier la foule. En effet, les parois de ce petit bâtiment sont recouvertes de feuilles d’or, reflétant sa prestance dans le lac bordant ses flancs, pour le plus grand émerveillement de tous.

 

Pavillon d'or de Kyoto

 

Gion et ses Geishas

 

geishas à Kyoto

 

Gion est un quartier historique où se concentrent des théâtres traditionnels et des maisons traditionnelles en bois (machiyas). Il est rarissime de croiser des geishas au détour d’une rue, car elles sortent principalement en début de soirée pour rejoindre leurs clients dans les maisons de thé (ochaya). Cet art m’a tellement fasciné que j’en ai écrit tout un article!

 

Hébergement

Nous avons logé dans des dortoirs mixtes, très intimes et confortables. Ultra bien situé au centre de Kyoto avec accès à pied au quartier de Gion, ainsi que bus et métro.

Bonus : bains thermaux pour se relaxer après une longue et chaude journée de découverte ! Possibilité d’un p’tit déjeuner, mais je déconseille, car cher pour une piètre qualité (style buffet continental).

 

Cabine-spa-hotel-Kyoto
 
cabine hotel kyoto
 
l'ado dans une cabine hotel à kyoto

 

Je recommande cette adresse !

Confortable, propre, accueil courtois : 5/5

Centurion Cabin & Spa

Tachiuri Nishimachi, Shimogyo Ward, Kyoto, Kyoto Prefecture 600-8007, Japon

www.centurion-cabin.com

+81 75-708-6657

Données issues de Google Maps

 

Budget pour 2 jours à Kyoto : hébergement, activités et nourriture

 

ÉTAPE 3
1 nuit dans un temple bouddhiste à Koyasan
 
temple joyasan

 

Atteindre le Mont Koya n’est pas chose rapide. En effet, il faut enchaîner plusieurs transports avant d’atteindre la communauté de 7 000 habitants, donc le prévoir à l’horaire.

Remarque : Nous avons manqué de temps, une nuit n’est pas suffisante. J’aurais aimé faire la balade mystique au travers du cimetière le plus prisé du Japon, l’Okunoin et profiter plus longtemps de cette cité religieuse aux traditions séculaires.

 

N’hésitez pas à lire notre récit d’aventure Geisha à Kyoto & Moines à Koyasan !

 

chambre dans un temple

 

Hébergement

Nous logeons donc dans un shubuko (chambre d’hôtes dans un monastère). Immersion zen dans un environnement bouddhiste… Le Mont Koya revêt indéniablement une aura mystérieuse et apaisante. À voir absolument !

Se loger au Japon peut indéniablement être une aventure très dépaysante, et on adore ça.

Je recommande cette adresse, pour une expérience hors du commun !

Confortable, propre, accueil courtois : 5/5

Yochi -inn

293 Kōyasan, Kōya-chō, Ito-gun, Wakayama-ken 648-0211, Japon

www.yochiin.com

+81 736-56-2003

Données issues de Google Maps

 

Budget pour 1 nuit à Koyasan : hébergement, activités et nourriture

 
 
ÉTAPE 4
3 jours à Osaka, la ville des milles et une saveurs

 

Troisième plus grande ville du Japon après Tokyo et Yokohama, Osaka avec ses 2,6 millions d’habitants est réputée notamment pour sa gastronomie.

 

bento

 

Le musée des ramens

La nouille instantanée est désignée comme la plus grande invention japonaise du 20e siècle ! C’est pas peu dire ! Il existe deux musées dédiés a ladite nouille, soit un à Osaka et l’autre à Yokohama. Nous avons donc fait partie des statistiques en visitant le musée d’Osaka, qui cumule à lui seul plus de 700 000 visiteurs par année.

 

tunel du musée des ramen
 

L’aquarium d’Osaka — Kaiyukan

Cet aquarium vertical situé dans la zone portuaire de la ville est l’un des plus grands du monde avec un volume total de 11 000 tonnes. Le gigantesque tunnel de poissons qui fait office d’entrée est, selon moi, le point le plus impressionnant de la visite. Ce qui fait également la renommée de cet aquarium est sa construction toute en hauteur !

 

aquarium d'osaka

 

Kuromon-ichiba, le grand marché intérieur d’Osaka

Près de la gare de Nipponbashi, cet immense marché alimentaire abrite plus d’une centaine d’étals proposant des produits frais et permettant aux visiteurs de goûter la richesse de la gastronomie locale. Et c’est en plein ce que j’ai fait, non sans conséquence cocasse, comme toujours!

 

Poulpes-Osaka

 

La légendaire promenade Dotombori

Balade mémorable le long de cette rue flamboyante avec ses stands de bouffe de rue et ses tenanciers criant a cappella  « Irassahaimase », des mots de bienvenues, ses enseignes sortant démesurément des édifices et ses arcades bruyantes et salles de pachinko. La promenade Dotonbori longe le canal éponyme reliant les deux affluents du fleuve Yohori par Umezu. Une rue piétonne qui, à coup sûr, vous en donne plein la vue et les papilles !

 

promenade Dotombori

 

Le théâtre Bunraku

Théâtre de marionnettes traditionnel japonais datant du 17e siècle et originaire d’Osaka. Si vous avez cette chance extraordinaire d’assister à une représentation, je vous invite à la saisir ! Nul besoin de comprendre le japonais pour être conquis par cet art ancestral.

 

Théâtre Bunraku

 

N’hésitez pas à lire notre récit d’aventure truffé d’anecdotes savoureuses : Osaka, la ville des 1001 saveurs !

 

Hébergement

Nous avons passé 3 nuits dans un hôtel tout en hauteur, comme la plupart des hôtels au Japon. Nous avions un semblant de chambre, car notre dortoir était muni d’une table et d’une chaise et isolé des autres par un rideau. Bref, une douce intimité bien appréciée ! Le petit déjeuner offert gracieusement et composé de pain blanc, confiture, café et thé. Rien d’exceptionnel, mais 3 déjeuners sur le bras, on dit pas non ! Donc dans l’ensemble un peu bruyant et trop lumineux à mon goût, mais très bien situé avec ascenseur arrivant directement à la station de métro !

 

Je recommande cette adresse, pour l’emplacement, mais sans plus

Confortable, propre, accueil courtois, bien situé : 4/5

Qoo Hotel Ebisucho

Japon, 〒556-0005 Ōsaka-fu, Ōsaka-shi, Naniwa-ku, Nipponbashi, 5 Chome−12, 大阪市浪速区日本橋5丁目12−3

qoohotel.com

+81 6-6556-9802

Données issues de Google Maps

 

Budget pour 3 jours à Osaka : hébergement, activités et nourriture

 
ÉTAPE 5
2 jours à Hiroshima pour le mémorial de la paix
 

 

Cette ville moderne du Honshu, car entièrement reconstruite suite aux ravages de la Seconde Guerre mondiale, porte en son cœur une immense résilience et un désir de paix mondiale très senti. Nous avons choisi d’être présents à Hiroshima, un 6 août  … pour vivre ce mémorial de la paix haut en émotions et nous ne regrettons pas notre décision.

 

Dôme-de-la-bombe-A-Hiroshima

 

Nous avons décidé de concentrer notre temps de visite pour le mémorial de la paix. Nous débutons avec le musée du Mémorial pour la paix, lourd et nécessaire rappel des atrocités humaines. Nous avons ensuite visité le Dôme de la bombe A « Genbaku Dome », rares vestiges à avoir survécu au bombardement. Non loin, la Flamme de la paix brûlera tant qu’il y aura des armes nucléaires dans le monde. Cette journée se termine par la cérémonie des lanternes sur les rives de la rivière Ota-Gawa.

 

Hébergement

Nous avons dormi 2 nuits dans une auberge, en dortoirs de 6 par chambre. Depuis notre arrivée au Japon, ce fut le premier dortoir tel qu’on les connaît, c’est-à-dire 3 lits superposés, sans rideau, sans intimité, où l’on partage notre espace avec 4 autres inconnus. Ce fut somme toute une super expérience ! De belles rencontres, des échanges cocasses et des souvenirs colorés !

 

Je recommande cette adresse, pour la convivialité !

Propre, accueil chaleureux dans un anglais impeccable (rare !), bien situé : 5/5

K’s House Hiroshima Backpackers Hostel

1 Chome-8-9 Matobachō, Minami-ku, Hiroshima-shi, Hiroshima-ken 732-0824, Japon

kshouse.jp

+81 82-568-7244

Données issues de Google Maps

Budget pour 2 jours à Hiroshima : hébergement, activités et nourriture

 
ÉTAPE 6
6 jours dans l’archipel d.Okinawa

N.B. Nous avons pris un vol interne de Fukoaka vers Naha.

Okinawa, la petite Hawaii… on remarque en effet que la chemise fleurie et l’attitude décontractée des habitants fait contraste avec le reste du Japon. Quelques jours de vacances dans un voyage qui roule à toute allure ? On accepte volontiers !

Outre ces habitants vivants vieux et en pleine forme, cet archipel aux effluves de paradis se compose de plusieurs îles. Nous en avons visité qu’une seule, Zamami, séjour insulaire au paradis. Que de souvenirs mémorables !

 

1 nuit à Naha

Nous arrivons tard et devons quitter très tôt le lendemain pour avoir une place sur le ferry qui se rend sur l’île de Zamami. La « chambre » composée de deux lits doubles superposés avait à peine plus grand en superficie qu’un lit double justement ! C’est ce qui s’appelle être à l’étroit ! Le petit déjeuner est inclus (correct) et l’hôtel est à 5 min du monorail, donc pratique.

 

Je ne recommande pas cette adresse, car vraiment trop à l’étroit.

Propre, accueil courtois, petit-déj inclus, bien situé : 3/5

Abest Cube Naha Kokusai

3 Chome-13-17 Makishi, Naha-shi, Okinawa-ken 900-0013, Japon

www.abestcube-naha.com

+81 98-861-9900

Données issues de Google Maps

 

Zamami island, 3 jours au paradis !

2h de ferry pour débarquer au paradis ? Oh yes ! Juste pour la balade en mer, ça vaut le détour. On en prend plein les yeux !

 

Zamami-de-haut

 

Au menu pour 3 jours : Ama beach et ses tortues vertes qui nagent à quelques cm de toi (divin comme moment !), Furuzamami beach et ses récifs de corail aux 1001 poissons, la statue Marylin (une histoire romantique se cache derrière cette statue de pierre), une balade de vélo pour admirer une vue hallucinante tout en hauteur. Par ici pour notre chronique sur cette escapade d’éden. 

Remarque : mieux vaut se prendre d’avance pour les activités sur l’île (kayak, snorkeling en haute mer, la pêche). Nous étions dernière minute et nous n’avons pas pu faire ces activités.

 

Hébergement

Véritable auberge jeunesse avec dortoirs au nombre de 10. Le personnel chaleureux : un couple d’Allemands venus aider leur ami le proprio, un canadien nouvellement papa, et une Chilienne ultra sympathique, au Japon en Workaway depuis quelques mois. Auberge-resto, comme plusieurs autres auberges sur l’île, menu simple, correct et abordable.

 

auberge de jeunesse zamami

 

Disons que le confort n’était pas au rendez-vous, car matelas ben ben fatigué, zéro intimité, pas de climatisation, bruyant le matin… mais malgré tout ça, ce qui compte à mes yeux c’est l’expérience et les souvenirs heureux. Et à cet endroit, j’ai tripé ben raide à jaser avec l’allemand et la Chilienne, fous rires et découvertes. Donc je recommande cet endroit, car j’y retournerais !

 

Je recommande cette adresse pour le côté humain !

Accueil chaleureux, convivial : 3/5

Zamami international guesthouse

126 Zamami-son, Shimajiri-gun, Zamami, Zamami, Japon, 901-3402

Données issues de Google Maps

 

2 jours de couchsurfing à Naha (Tomigusuku)

Nous avons décidé de vivre autrement pour la suite du voyage dans l’archipel d’Okinawa.

Nous allons donc passer 2 jours mémorables en compagnie de Tomoki, un jeune japonais nous hébergeant via le site Couchsurfing.

Il habite à Naha, dans l’arrondissement de Tomigusuku.

 

repas couchsurfing

 

Musée préfectoral mémorial de la paix d’Okinawa

Ce musée commémore la bataille d’Okinawa de juin 1945, la dernière grande bataille de la Seconde Guerre mondiale. L’attrait principal de ce musée, selon moi, est la partie souterraine qui relate comment les Japonais ont essayé d’échapper à l’invasion des alliés. Réseaux de tunnels sculptés à la pioche et assez hauts pour y circuler librement. Claustrophobes s’abstenir. 

 
musée okinawa

 

N’hésitez pas à lire notre récit d’aventure d’Okinawa, première expérience de Couchsurfing.

Budget pour 6 jours à Okinawa : hébergement, activités et nourriture

 

En ajoutant 94,84 $ pour le ferry reliant Naha à Zamami-jima et 566,27 $ pour le vol interne aller-retour (Fukoaka – Naha et Naha – Narita), 6 jours à Okinawa nous a coûté 1361,26 $ pour 2 personnes.

 

ÉTAPE 7
6 jours à Tokyo comme un otaku

 

Tokyo… Tokyo ! Comment dire… New York, et bien, c’est tout petit à côté de l’immensité de Tokyo…

 

tokyo at night

 

Capitale du Japon cette ville est en fait la plus grande préfecture du pays, composée de 23 arrondissements (des villes dans la ville !) et peuplée par 13 millions de gens ! New York fait pitié avec ses 8.5 millions d’habitants. La plus grande mégapole du monde expose une architecture tout aussi démesurée. Difficile de décrire en quelques mots comment cet univers tokyoïte s’organise sans accro, dans une harmonie parfaite, en douceur même !

 

One Piece Tokyo Tower

Nous commençons donc en force avec la visite tant convoitée du légendaire musée One Piece, animé japonais ultra connu mondialement. À voir absolument si vous êtes fan de la série. En prime : une vue imprenable de Tokyo tout en haut de la tour de 52 étages.

 

One-Peace-museum

 

Shonen Jump 50th anniversary museum 

Nous visitons ce 2e musée dans la même journée. Tout aussi intéressant que le premier, il expose quant à lui tous les mangas publiés dans le weekly Shonen Jump pendant les années 2000 à aujourd’hui. Un autre must pour les amoureux des dessins animés japonais.

 

Shonen-jump

 

Akihabara

La ville aux 1000 figurines ! Je rebaptise de mon propre cru… Reste que cette ville est un réel festival de boutiques où ladite figurine te regarde avec arrogance derrière sa vitrine et où les salles d’arcades et de pachinko sont légion. Bruyant, coloré, animé, Akiba est un incontournable pour tout otaku de ce monde !

 

Akihabara

 

Si tu cherches l’aubaine en matière de figurine, sache que plus tu grimpes en hauteur pour atteindre une boutique, moins le prix de la figurine sera élevé. Et si tu veux savoir comment ramener 28 figurines achetées compulsivement alors que tu voyages en mode packsac, cette chronique est pour toi !

Jérémy
 
Chasse-aux-figurines-Akihabara
 

Cat café

On ne pouvait pas aller à Tokyo sans aller prendre un p’tit café dans un Cat Café ! Très divertissant comme concept. Nous avons vécu cette expérience dans le quartier Akihabara.

 

cat café akihabara

 

3 nuits de couchsurfing à Kawasaki

Notre 2e expérience de couchsurfing se révéla moins chaleureuse que la 1ère, mais tout aussi enrichissante. Durant notre séjour à Kawasaki, nous avons fait le trajet en métro vers Tokyo matin et soir. Ce qui revient à aller au centre-ville de Montréal en partant de la station Sauvé (quartier Ahuntsic), donc très réaliste comme déplacement. Nous n’avons malheureusement pas vraiment visité Kawasaki, ayant déjà trop de choses à voir à Tokyo.

 

Shibuya

 

shibuya square

 

Quartier populaire prisé des étudiants où la mode contraste avec les habitudes vestimentaires tokyoïtes. À la sortie Hachiko de la gare de Shibuya se trouve une autre statue légendaire, celle du chien Hachiko ainsi que le plus grand carrefour du monde, qui alterne avec brio la traversée humaine avec celle des voitures.

 

Hachiko-à-Shibuya

 

Musée des sabres japonais

Récemment déménagé dans le quartier Ryogoku (vérifiez l’adresse avant de vous y rendre… ne faites pas la même erreur que nous !) Superbe jardin autour du musée où il fait bon s’y promener après avoir admiré les précieux katanas.

 

musé des katanas Seki
 
Jardin zen musée des katanas seki
 
Tortue-musée-des-Katanas

 

Marché des poissons de Tsukiji

J’avais fondé de grands espoirs face à ce marché célèbre et supposément grandiose. Je fus déçue, simplement. Il faut dire que j’ai visité plusieurs marchés dans ma vie, étant une fervente amatrice des marchés alimentaires.

 

bonite séhée

 

Ce marché est divisé en 3 sections.

1) Les enchères au thon. Nous n’avons pas assisté à ce spectacle, la procédure à suivre pour y assister étant trop complexe (arriver avant 5h am par taxi et avoir réservé via une agence spéciale avec nombre de visiteurs limités à 120 par jour).

2) Le marché couvert. Son entrée y est interdite aux touristes en dehors des heures limitées de visites… (J’ai triché et j’y suis quand même allée rapidement… rien à voir qui en vaille la peine !)

3) Le marché extérieur. Correct, agréable, mais rien de wow.

Après, ça reste mes propres impressions.

 

Mont Fuji

Mont Fuji

 

Emblématique montagne en parfaite symétrie, magnifique et grandiose ! Nous avons observé cette majesté japonaise depuis les rives du lac Kawaguchiko. Balade de téléphérique et de bateau pour différentes prises de vue. Le Mont Fuji est loin, certes, mais c’est franchement un must.

Remarque : je n’avais prévu qu’une journée (pas de nuit) pour le Mont Fuji. J’ai regretté de ne pas avoir pris plus de temps. Le trajet depuis Tokyo est long (2 h au moins, sans compter le trafic) et au final cette journée fut éreintante. Bref, réservez au moins une nuit à proximité, sinon 2.

 

Hébergement

Nous avons logé 2 nuits dans un minuscule hôtel à Tokyo, tout près du métro. Lits confortables, nuits paisibles et tenancier ultra sympathique. Il a d’ailleurs été de bons conseils en tant que otaku lui-même (sa suggestion : Shonen Jump 50th anniversary museum).

Par contre, la petitesse de l’endroit obligeait la cuisine/salle à dîner à être juxtaposée à l’unique douche et aux 2 toilettes ainsi qu’à l’évier. Une touche de malaise quand le proprio décide de boire du saké avec un vieil ami en soirée… et que tu as une subite envie d’uriner vêtue de ton pyjama… bref… des peccadilles quoi !!

 

Bunk-bed-Tokyo

 

Amusez-vous à lire nos deux cocasses chroniques sur notre séjour à Tokyo, fous rires assurés! Tokyo à travers les yeux d’un otaku et Tokyo et ses environs

 

Je recommande cette adresse pour l’emplacement et les conseils du proprio !

Accueil chaleureux, lits douillets : 4/5

No Borders Hotel

142-0063 Préfecture de Tokyo, Shinagawa-ku, Ebara 1-15-10, Japon

Données issues de Google Maps

 

À notre retour du Mont Fuji, nous avons dormi 1 nuit dans un hôtel à Ikebukuro (Tokyo). Le concept étant de dormir dans une bibliothèque. Oui oui !! Les lits sont à même le mur, comme des alvéoles de ruches d’abeilles, et des livres sont classés tout autour.

 

Book-and-bed

 

Charmante idée, sauf que dans les faits, il n’y a que quelques lits ainsi disposés. Les autres lits sont disposés dans un endroit ultra restreint où mon corps arrivait à peine à se tourner sur lui-même !

Ayant lu ce commentaire sur un site, j’ai pris soin de réserver deux lits dans « la ruche aux livres ». Arrivée sur place, on m’informe que la réservation n’a pas été faite correctement par le préposé et on m’offre un pepsi en guise de compensation (je déteste le pepsi).

Bruyant, suffoquant et mauvaise expérience client, je déconseille vivement cet hôtel.

 

Je ne recommande pas cet hôtel !   1/5

Book and bed Tokyo Ikebukuro

171-0021 Préfecture de Tokyo, Toshima-ku Ikebukuro 1-17-7 Lumiere Buld. 7F, Japon

Données issues de Google Maps

 

Budget pour 6 jours à Tokyo : hébergement, activités et nourriture

 
ÉTAPE 8
3 jours de Wwoofing à Chiba

Faire du wwoofing, c’est échanger un coup de main sur une ferme biologique en échange d’un gîte et d’un couvert. Le World-Wide Opportunities on Organic Farms est un réseau mondial de fermes biologiques crée en 1971 en Angleterre.

 

nos deux faces en wwoofing Japon

 

S’inscrire sur le réseau du Wwoof Japan n’est pas gratuit, d’où un montant le budget hébergement pour ces 3 jours. C’est une organisation sérieuse qui a à cœur l’expansion d’une agriculture harmonieuse avec la nature. Nous avons adoré cette expérience!

 

Encore quelques péripéties racontées avec humour dans notre récit d’aventure Wwoofing à Chiba

 

Budget pour 3 jours de Wwoofing à Chiba : hébergement, activités et nourriture

 

 

Vous aimerez aussi Japon : Bon à savoir

 

 

N.B. Toutes les informations de ce blogue reposent sur les résultats de mes recherches personnelles et sur ma propre expérience sur place. Je ne me proclame aucunement experte en quoi que ce soit, mais partage librement mon vécu afin d’aider au mieux les gens désireux de faire un beau voyage vers une destination que j’ai moi-même explorée.

Notez également que toutes les photos de ce blogue sont miennes et ne sont pas libres de droits.

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 4 =