Monorail Okinawa

Se déplacer au Japon

Coeur de nomade Infos pratiques, Japon 4 Comments

Se déplacer au Japon est de loin ce qui coûte le plus cher! Pour un mois au Japon, avion inclus, j’ai dépensé pas moins de 54% de mon budget pour nous déplacer, mon fils et moi.

C’est pour dire qu’un trip au pays du soleil levant, ça se budgète comme on dit en bon québécois! Je vous partage ici mes expériences et mes recherches sur le sujet des transports. En espérant que ça puisse vous aider à planifier votre séjour dans ce pays incroyable!

Wifi Pocket

Pourquoi nous avons choisi d’avoir un Wifi pocket?

Peut-être que vous jugerez que c’est un luxe d’avoir du wifi en tout temps... Pour ma part, voyageant solo avec mon ado, c’est une façon de m’acheter de la sécurité!

Je vous explique :

De 1) je n’ai aucun sens de l’orientation et je souffre d’une grande incapacité à lire des plans papiers... voire même, suivre un tracé google map... (ouf! Je sais!)

De 2) avoir un accès internet en tout temps me permet donc de pouvoir retrouver mon chemin plus facilement car les probabilités que je me trompe de direction sont assez élevées!

De 3) j’aime pouvoir publier en tout temps sur mon blogue et ne pas dépendre de la qualité du réseau ou de l’absence du réseau.

De 4) je n'avais jamais utilisé les cartes SIM !! (Ah, mais je ne peux pas tout connaître! Maintenant que je le sais, je vais en faire usage durant notre voyage de 14 mois en Eurasie).

Sachez que le Japon offre du réseau gratuit dans pas mal tous les commerces et transports, même les métros souterrains. Je reste tout de même très heureuse d’avoir eu mon ti bidule wifi!

Comment faire? Voici mon expérience !

J’ai loué le wifi pocket via le site Japan Rail Pass de Vivre le Japon et j’ai été très satisfaite. Ce qui est intéressant c’est que vous avez la possibilité de sélectionner la devise CAD au moment de l’achat et d’ainsi économiser sur les frais de conversion de devise sur votre carte de crédit.

Vous recevez alors par courriel un numéro de confirmation qu’il faut présenter accompagné du passeport pour récupérer le wifi pocket, à l’endroit établi lors du paiement. J’ai récupéré le mien à l’aéroport de Narita et tout est super facile!

Au départ, on dépose ledit wifi pocket selon les instructions, dans un bureau de poste ou boîtes aux lettres. J’ai déposé le mien directement à l’aéroport. Ultra simple!

Mon expérience: c’est génial! Rapide, données illimités, plusieurs appareils branchés simultanément. Seul bémol : doit être rechargé souvent selon l’utilisation (je précise que je voyage avec un ado).

Louer une voiture

Permis de conduire international

Pour conduire au Japon, tout québécois doit avoir en sa possession un permis de conduire international. Celui-ci ne remplace pas le permis officiel, mais le complète. Donc toujours avoir en sa possession son permis de conduire original + le permis international, qui est en fait une « traduction » dudit permis.

L’association canadienne et américaine des automobilistes (CAA) est la seule instance canadienne autorisée à délivrer un permis de conduire international.

Pour plus d’information, consultez les deux sites suivant :

https://saaq.gouv.qc.ca/permis-de-conduire/permis-international/

https://voyage.caaquebec.com/fr/avant-de-partir/permis-de-conduire-international/

Conduite à gauche

Alors là c’est du solide en terme de zone de confort pas confortable! Ça demande une vigilance accrue et constante. Notez également que tout est inversé dans la voiture : essuie-glace, lumières, clignotants...

GPS

Selon notre expérience, je suggère d’utiliser le numéro de téléphone associé à l’adresse de destination. Plus simple et dans notre cas 100% efficace. Si vous avez le wifi pocket, vous pouvez tester le GPS en comparant avec google maps.

Les routes

Les autoroutes sont en excellentes conditions et les automobilistes ultra courtois. Les Japonais en général sont des gens courtois et d’une extrême gentillesse, ça ne change pas sur la route! Par contre, un réseau routier si impeccable ça se paye et donc les péages sont légion au Japon!

Comme pour les déplacements en transport en commun, on paye pour la distance parcourue. Le tarif est environ de 20 yens (approximativement 0.25 $ CAD) du km, soit près de 10 000 yens (115 $ CAD) pour un trajet entre Tokyo et Kyoto.

Conseil : ayez sur vous de la monnaie en tout temps pour les péages. Dans la plupart des cas, j’ai utilisé ma carte de crédit, mais à un endroit il demandait uniquement de l’argent comptant.

JR Pass

Premièrement, c’est quoi ce pass?

Prendre ou ne pas prendre le fameux JR pass??

Le Japan Rail Pass, souvent appelé JR pass, est une passe de transport illimitée, pour un temps donné et pour les lignes de transport de la compagnie nationale Japan Railways au Japon. Ce pass d’une durée de 7, 14 ou 21 jours vous donne accès aux trains, mais également aux bus, certaines lignes de métro et ferrys sur l’ensemble du Japon.

ATTENTION!

Ce qu’il faut savoir sur le JR pass AVANT de partir

1) Uniquement destiné aux touristes étrangers et doit IMPÉRATIVEMENT être acheté AVANT l’arrivée au Japon.

2) L’envoi d’un « voucher » par courrier, imprimé sur un papier sécurisé, est la seule façon d’obtenir le pass. Ne pas perdre ce coupon nominatif (chaque personne a sa passe avec son nom dessus).

3) Ce pass doit être « activé » dans un bureau d’échange facilement accessible depuis les nombreuses gares au Japon. Ayez vos passeports sous la main. Il sera dès lors valide pour la durée d’achat. Par exemple, si vous avez acheté un pass de 7 jours, ce sera 7 jours en date, et non en heure, à partir de l’activation. Donc si on est le 10 octobre 15 h et que j’active le pass, il sera valide que jusqu’au 16 octobre minuit.

4) Avec ce pass, vous pouvez réserver des sièges gratuitement.

Le prix exorbitant de ce pass en vaut-il la peine?

Alors là il faut faire quelques calculs. Honnêtement, ça dépend de votre itinéraire.

Je tiens d’abord à préciser qu’il y a des pass régionaux et qu’il est possible facilement d’acheter des billets de train sur place. Mais comme je n’ai pas exploré cette avenue-là, je vous laisse le soin de faire vos recherches à ce sujet. Sachez quand même que le réseau de transport en commun est ultra bien organisé et qu’il y a toujours quelqu’un pour vous aider et vous renseigner dans un anglais correct et compréhensible.

Pour mieux visualiser, j’ai fait une simulation de trajet sur Hyperdia (http://www.hyperdia.com), le site par excellence pour planifier ses déplacements au Japon.

  • Aller simple de Tokyo vers Kyoto (1 adulte) : 8 210 yens (95 $ CAD sans siège réservé) et 13 910 yens (161 $ CAD avec siège réservé)
  • Retour de Kyoto vers Tokyo : mêmes tarifs
  • Total aller-retour pour un adulte Tokyo-Kyoto : 16 420 yens (191 $ CAD sans siège réservé) et 27 820 yens (323 $ CAD avec siège réservé)

Prix adulte pour un JR pass (peut changer en fonction du taux de change en vigueur, mais le prix en yen reste le même):

  • 7 jours : 29 110 yens / 331 $ CAD
  • 14 jours : 46 390 yens / 527 $ CAD
  • 21 jours : 59 350 yens / 673 $ CAD

Comparons maintenant avec les équivalents : coût total aller-retour Tokyo-Kyoto avec siège réservé (car c’est ce qu’offre le JR pass) :

1 seul aller-retour acheté à l’unité

Coût d'une pass illimitée (7 jours)

323.00$ CAD

331.00$ CAD

Mon expérience : J’ai commandé 2 JR pass de 7 jours avec Japan Rail Pass de Vivre le Japon et j’ai été très satisfaite. Je précise que je n'ai aucune commission avec ce site, ce n'est que par pur satisfaction que je transmet l'info.

Comme mentionné en début d’article, ce qui est intéressant avec ce site c’est que vous avez la possibilité de sélectionner la devise CAD au moment de l’achat et d’ainsi économiser sur les frais de conversion de devise sur votre carte de crédit. La réception des pass fut également très rapide.

Sites d’intérêt sur le sujet :

Transport en commun

Pour le bus, le métro, le tramway, le monorail, tout le même principe : on paye pour la distance parcourue, et donc à la fin du trajet! On présente la carte de transport au départ ET à la fin et la somme est débitée automatiquement.

Carte de transport Pasmo ou Suica

Carte électronique prépayée qui facilite grandement les déplacements en transport en commun. C’est également une carte qui permet d’acheter facilement dans certains distributeurs et commerces. Les cartes Pasmo et Suica sont  équivalentes. Selon mon expérience, il est indispensable d’avoir une telle carte pour se déplacer, que vous ayez le JR pass ou non.

Ce qu'il faut savoir

  • Un dépôt de 500 yens vous est demandé lors de l’achat de la carte.
  • Il est facile d’acheter cette carte dans un distributeur. De gentils préposés vont vous aider si vous ne savez pas quel guichet utiliser.
  • Cette carte est rechargeable dans les nombreux guichets facilement accessibles, mais il faut payer en espèce seulement, donc pas possible de recharger avec une carte de crédit.
  • Ne perdez pas votre carte, car vous perdrez l’argent et le dépôt.
  • Avant de quitter le pays, à la gare de l’aéroport par exemple, il est facile de retourner la carte et d’ainsi récupérer les yens de dépôt, mais aussi les yens qui restent sur la carte. Vous pouvez aussi garder la carte si vous pensez retourner au Japon dans les 10 ans puisque la carte est valide pour cette durée.
  • Je vous suggère fortement de télécharger cette application ultra pratique sur votre téléphone intelligent : https://www.tokyometro.jp/en/subwaymap/

Sites d’intérêt sur le sujet :

Vous aimerez aussi l'article Se loger au Japon

N.B. Notez que toutes les photos de ce blogue sont miennes et ne sont pas libres de droits.

Partager cet article

Comments 4

  1. Your style is unique in comparison to other folks I’ve read stuff from.
    Thanks for posting when you have the opportunity, Guess I’ll just bookmark this web site.

    1. Post
      Author
  2. Il est maintenant possible d’obtenir l’application Suica sur le IPhone et de charger ainsi la carte avec Apple Pay . C’est ce que nous avons fait pour notre voyage et cela évite le dépôt et d’avoir à retourner la carte. Voyage au Japon en octobre dernier 2019.

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *