La Roulotte du coin - Coeur de nomade

Virée gourmande de l’Île d’Orléans : à la découverte du terroir québécois

Coeur de nomade Arts et nutrition, Québec Leave a Comment

Comme la majorité des humains de cette si belle planète, Mister Covid a chamboulé mes plans sur un méchant temps en mars dernier. Le choc passé du retour forcé, le regard pointé vers le présent et hop, on plonge dans la boîte à rêves pour se choisir de nouveaux projets !

Grande voyageuse que je suis, passionnée de bonne bouffe et nutritionniste de profession, c’est ainsi que j’ai décidé de parcourir mon Québec à la découverte de son terroir.

Ah oui, et au cas où vous ne le sauriez pas, je me suis acheté une "van" que je vais convertir pour y vivre à l’année.

Un vrai projet "vanlife" en devenir!

À suivre ...

ma van - Coeur de nomade

Cet article est donc le premier d’une série de délicieuses aventures sensorielles où saveurs québécoises et artisans de nos terres œuvrent comme matière première dans mes virées gourmandes du Québec.

produits du terroir québécois Île d'Orléans

L’Île d’Orléans, ma première virée gourmande

Combien de fois je suis passée devant ce pont qui enjambe tout en hauteur le fleuve vers cette île mystique ? Chaque fois je me disais « un jour je le traverserai ce pont ». Et bien, ce jour arriva enfin et franchement, un émerveillement des sens !

L'île d'Orléans est une île du fleuve Saint-Laurent un peu à l'est du centre-ville de la ville de Québec

    Île d'Orléans - Coeur de nomade

    Tantôt au volant de ma van, tantôt de mon vélo, c’est avec ma grande chum de fille que j’ai goûté pour la première fois au concept de la « dégustation ». Vins, cidres, bières, fromages, pains et viennoiseries, chocolats et café, fraises et paysages ! Un vrai weekend de filles avec (au menu) une tournée gourmande des producteurs locaux et de leurs produits du terroir.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Jour 1 : l’arrivée et la découverte de l’Île d’Orléans

      Dès les premiers km sur l’île, la coquetterie des maisons vous salue de leurs devantures champêtres. Une douceur pour le regard ! La seule route qui fait le tour de l’île est un chemin tout tracé vers le bonheur de vos papilles. Dans tous les commerces, on vous offre une carte colorée de l’île avec tous les producteurs, restos et commerces. Ne reste qu’à cueillir ce qui vous plaît !

      La Roulotte du coin

      Notre premier stop fut la Roulotte du coin, une cantine raffinée offrant un menu innovateur à base de canard et d’ail noir. J’ai été agréablement accueillie par Jean-François (proprio) et son célèbre chien Confite.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Ici, tout est entièrement cuisiné avec des produits régionaux, aucun produit industriel. Par exemple, le ketchup c’est Morilles Québec, la moutarde c’est Maison Orphée et les mayos, et bien elles sont toutes faite maison avec des saveurs originales. Même les breuvages offerts sont faits avec des produits de l’île. Exception faite du Cola 1642, de l’eau Eska, d’un moût de pomme d’un producteur de l’île ainsi que d’un breuvage d’argousier de Portneuf. Et que dire des frites !? Des bonnes patates de la terre entourant ladite Roulotte du coin !

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Dégustation du burger du coin avec frites, mayo maison, croquettes de canard et mayo à l'ail noir et 2 limonades fraise et argousier. Incroyable comme c'est bon! Textures, arômes, saveurs, franchement un succès!

      En plus d’être bonnes en bouche, les idées de Jean-François sont excellentes pour notre précieuse planète. Avec une visée ZÉRO déchet, on vous sert dans des paniers réutilisables, des ustensiles et des verres lavables. Aucun aluminium, styromousse, plastique ou carton. On aime ça !

      Merci Jean-François pour le temps accordé et les petits plus à déguster.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Village St-François

      Question de digérer ce dîner copieux à souhait, on fait un stop détente sur une vaste plage de gravier au bout de l’île dans le village St-François. Juste à côté du Dépanneur du quai, qui en vaut l’arrêt soit dit en passant. Fait intéressant : il semble qu’il soit agréable de se couvrir de boue, du moins nous avons observé ce phénomène divertissant l’après-midi durant.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Village Sainte-Pétronille

      Cette splendide journée s’éteint en douceur sur les rives du fleuve devant un magnifique soleil couchant et quelques victuailles locales : vin blanc du vignoble Ste-Pétronille, fromage à l’ail noir, petits pains frais et carottes de l’île. On adore !

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Camping de la Pointe (Quatre Natures)

      Comment retomber en enfance avec pas grand-chose ? De belles discussions autour d’un feu crépitant, le vent dans les arbres, de la bouffe de camping et ma van transformée en tente pour la nuit !!! Dans le village de Saint-Laurent, le personnel de ce camping est aux petits soins.

      Jour 2 : vélo sous la pluie autour de l'Île d'Orléans

      Fous rires sous nos casques inondés !!! Pleines de bonnes intentions, nous avions espoir de faire le grand tour de l’île, mais vu la température, nous avons opté pour le circuit Beaulieu. Un gros 30 km en 7 h ! Il est vrai que nous avons plus dégusté que pédalé… mais bon, l’idée étant la découverte du terroir, on peut quand même clamer « mission accomplie » !

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      La Boulange pour bien commencer la journée

      Boulangerie artisanale installée dans une maison ancestrale au cœur du village Saint-Jean. On se start ça avec un bon café et des viennoiseries décadentes.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Chocolaterie de l’Île d’Orléans

      À l’extrémité de l’île, dans le village on s’accorde une mini pause sucrée avec un carré de chocolat à l’érable. La chocolaterie de l'Île d'Orléans offre aussi de la crème glacée et des sorbets, que nous n’avons pas goutés. Une bonne raison de retourner sur l’île !

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Vignoble Ste-Pétronille

      La pluie bat son plein alors que nous décidons d’être concept en buvant des bulles, tant qu’à être trempées ! Le Ste-Pet, un mousseux divin devant une splendide vue du vignoble et de la chute Montmorency au loin. Pluie pas pluie, on apprécie.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Cassis Monna & Filles pour dîner

      Après la pluie et quelques coups de pédale, quoi de mieux qu’un lunch du terroir pour se refaire des forces ?

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Cidrerie du Domaine Steinbach pour l’apéro

      On the road again, and under the rain again! Ouep, c’est déjà l’apéro, alors on déguste des cidres, au Domaine Steinbach, pourquoi pas ?

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Resto de la plage

      On se réchauffe la panse avec une chaudrée de palourdes bien chaude et oh combien crémeuse. Un take-out qui se veut un réconfort instantané ! Et c’est avec une pointe d’arrogance que le soleil se pointe juste au moment de disparaître dans la nuit…

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Jour 3 : du terroir québécois... on en veut encore !

      On ne peut pas quitter l’île sans goûter la légendaire fraise de l’Île d’Orléans. Franchement savoureuse !

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Les Fromages de l’Isle d’Orléans

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Je vous invite fortement à lire l’histoire fascinante du fromage de l’île, le Paillasson. Paraît-il que ce fromage serait le plus ancien fromage d’Amérique! C’est pas peu dire ! Je me procure donc ce fameux Paillasson, un fromage à cuire sublissime.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Vignoble Isle de Bacchus

      Après le plus vieux fromage, on passe au plus vieux vignoble ! Nul autre que Jacques Cartier lui-même donna le nom « Isle de Bacchus » à l’actuelle île d’Orléans en 1535 en raison des vignes sauvages peuplant abondamment la région lors de sa découverte. Pionnier dans l’histoire viticole du Québec, le vignoble Isle de Bacchus a vu le jour en 1982 dans le village de Saint-Pierre de l’île d’Orléans. J’ai franchement grandement apprécié cette dégustation.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      Espace Félix Leclerc

      Félix Leclerc, ce grand homme qui donna son cœur pour défendre la souveraineté du Québec et conserver notre patrimoine linguistique. Cette légende de la culture québécoise s’éteint doucement dans son sommeil le 8 août (8e mois) 1988 à 8 h, sur l’île d’Orléans. C’est dans le village de Saint-Pierre que l’on peut reconnaître les souliers qui ont beaucoup voyagé et se recueillir sur la tombe de cette figure historique.

      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade
      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      On termine ce séjour savoureux au pays du cassis (chez Cassis Monna & Filles)

      Connaissez-vous ce petit fruit surprenant?

      le d'Orléans - Coeur de nomade

      Bien adaptée à notre climat froid, cette baie regorge d’antioxydants, de vitamines, de minéraux et de fibres, en plus d’être absolument délicieuse!

      Et vous, avez-vous déjà visité l’Île d’Orléans? Quelles sont vos impressions? Vos incontournables? Vos coups de cœur?

      Île d'Orléans - Coeur de nomade

      L'alimentation vous fascine? Vous aimerez voyager à travers les habitudes alimentaires d'ailleurs.

      Une démarche nutritionnelle vous intéresse? Je suis nutritionniste et je fais des consultations à distance. Contactez-moi!

      Autres articles intéressants à ne pas manquer :

      N.B. Notez que toutes les photos de ce blogue sont miennes et ne sont pas libres de droits.

      RÉSERVEZ VIA MES LIENS POUR ÉCONOMISER!  
      • Réservez via mon lien sur Booking.com et obtenez 25$ CAD de remboursement après votre séjour (https://www.booking.com/s/11_6/ipoiri14).
      • Réservez via mon lien sur Airbnb (fr.airbnb.ca/c/isabellep12458) et obtenez 45$ de crédit voyage pour votre PREMIÈRE UTILISATION sur cette plateforme. Ce n’est pas plus cher pour vous et ça encourage mon travail sur ce blogue 🙂

      Partager cet article

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *