Keen wwoofing Italie (Toscane)

Wwoofing en Toscane

Coeur de nomade Italie, Récits d'aventures 8 Comments

Sixième chronique de notre 14 mois en Eurasie. Elles se suivent toutes chronologiquement selon notre itinéraire. À vous de les lire dans l'ordre qui vous plaît. Bonne lecture!

Isabelle & Jérémy

Une semaine de wwoofing en Toscane ... la nature dans un décor digne d'un film romantique, des oliviers à perte de vue, des vignes à t'en faire perdre la tête. Un soleil de plomb, idéal pour infuser des saveurs indescriptibles aux fruits et légumes... Et ô combien déclencheur d'une sudation extrême, pour l'ado et moi bien entendu. 

Photo ci-bas : nos appartements pour une semaine.

la Spezia

Photos ci-bas : la charmante maison de Bridget.

museo tecnico navale
museo tecnico navale
museo tecnico navale
museo tecnico navale
museo tecnico navale
Image
museo tecnico navale

Bridget, la tenancière de ce petit bout de paradis bio (wwoofing + Airbnb), Écossaise d'origine et vivant en Italie depuis plus de 20 ans, fut une hôte hors pair.  Leçon de cuisine, fous rires sincères, humour funny à l'anglaise, j'ai vraiment apprécié ces moments uniques.

Photo ci-bas, Bridget, nous deux et deux autres wwoofers tunisiens.

cinque terre

Ortoinsieme


Un joli jardin communautaire, avec un petit havre de paix pour la pause café, me rappelant le bordel rangé de mon grand-père, lui-même agriculteur. Les gens cultivant la terre ont ce souci inné de ne rien gaspiller, de tout réutiliser, de tout rendre utile... le fondement de la permaculture se base en partie sur ce principe. 


cinque terre

Bruno, ami de Bridget partageant le jardin communautaire, fut un véritable mentor durant les quelques jours où nos chemins se sont croisés. Livre d’histoire vivant, Bruno raconta avec cœur des brides de sa vie, vécue à des endroits tels qu’Israël, l’île de Timor ou l’Égypte.

Photo ci-bas : la leçon d'italien

cinque terre

La bienveillance gratuite et engagée de cet homme m’a instantanément touchée. Avec douceur et patience, il nous offre des leçons d’italien, autour d’un vrai café, après nous avoir dirigés dans nos besognes à travers son jardin. Moment très fort pour l'ado... et moi aussi !!

Photos ci-bas : nous laissons notre trace au jardin communautaire (merci Jérémy), corvée annuelle de tomates à l'italienne et pause traditionnelle à 10h

cinque terre
cinque terre
cinque terre
cinque terre
cinque terre
cinque terre

Les impressions de l'ado (que je partage)

Le wwoofing c’est comme une grande famille. Les gens s’entraident et nous partageons de bons repas conviviaux en gang.

Cette façon de voyager permet de grands apprentissages, autant humains que purement techniques, par exemple, l’art de cultiver la terre.

En une semaine seulement, nous avons rencontré des gens de Hollande, Allemagne, Suisse, Tunisie, Écosse, Sénégal… des échanges riches et uniques, des amis all around the world !! Priceless !

Photos ci-bas : quelques heures de labeur dans un vignoble.

cinque terre
cinque terre
cinque terre

Le côté moins appréciable d’une telle besogne, vous l’aurez deviné, ce sont les bibites !!! (Fait cocasse, en italien bibite signifie boissons gazeuses). Et pour ma part, j’ajouterais que la chaleur étouffante aura été un catalyseur puissant de nos fatigues respectives. Ceci dit, je ne regrette aucunement cette si précieuse expérience.

cinque terre

N.B. Notez que toutes les photos de ce blogue sont miennes et ne sont pas libres de droits.

Comments 8

  1. Encore une fois vous nous faite vivre de beaux moments. Merci a vous deux. J’attends avec impatience la suite et je me retiens d’embarquer dans le prochain avion pour faire partie de cette aventure xx😊

    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
    1. Post
      Author
  2. Wow , comme tout ça semble magnifique. Tu es super Isabelle et Jeremie. .. vous êtes plaisant à suivre et vos histoires aussi …. Johanne xx

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *