Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Kobra et sa murale Etnias à Rio de Janeiro

Pays visité du 30 novembre au 19 décembre 2022

 
Je vous présente le fruit de mes recherches personnelles sur l’art urbain au Brésil.

Rien d’exhaustif, juste un brin de curiosité documenté.

Bonne lecture!

Isabelle

 

Pour la énième fois, oui j’adore le street art et oui, je fais plein de détours pour les admirer dans tous les pays que je visite. Gratuites, souvent immenses, intégrant l’architecture locale et les objets, ces œuvres sont majoritairement porteuses de messages. Et cet ensemble artistique et engagé me fascine, encore, et toujours.

Alors, Amateurs d’art, Rio de Janeiro vous charmera. Je vous propose deux musts absolument divins à aller contempler lors de votre séjour en sol brésilien, si vous passez par Rio évidemment.

1- ETNIAS : œuvre d’art de Kobra située dans le port de Rio de Janeiro

Alors me voici à Rio de Janeiro.

Plus précisément sur le Boulevard Olympic au port de Rio de Janeiro.

Et puis, le temps s’arrête.

Et puis, je suis éblouie.

Et puis, cette œuvre me touche droit au cœur.

Supi
Europe
Huli
Océanie
Kayin
Asie
Tapajos
Amériques
Mursi
Afrique
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Cette murale, intitulé Etnias, est l’une des plus célèbres œuvres de l’artiste brésilien Eduardo Kobra.

Réalisée en 2016 pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, cette œuvre massive représente cinq visages de différentes ethnies du monde et symbolise l’unité et la diversité culturelle.

Sont représentés le peuple Huli de l’Océanie, les Mursi d’Afrique, les Kayin d’Asie, les Supi d’Europe, et les Tapajos d’Amériques. 5 peuples, 5 continents, 5 anneaux olympiques. Si vous portez attention, les continents y sont également peints à droite de chaque visage, camouflés dans l’architecture colorée et prismatique de cette énigmatique fresque. 

Ce chef-d’œuvre lui a valu une place dans le livre des Records Guiness. Six ans plus tard, les couleurs commencent à s’effacer… je n’ose imaginer l’émotion devant cette murale fraîchement peinte!

Etnias à Rio de Janeiro

Eduardo Kobra est en effet un artiste brésilien renommé dans le domaine de l’art urbain, plus précisément, dans le domaine du street art. Il est particulièrement célèbre pour ses peintures murales colorées et détaillées qui ornent les rues de nombreuses villes à travers le monde. Né le 1er janvier 1975 à São Paulo, au Brésil, et il a débuté sa carrière artistique dans les années 1980 en faisant des graffitis.

Ce qui distingue le travail d’Eduardo Kobra, c’est sa maîtrise de la technique du réalisme coloré et sa capacité à créer des portraits saisissants à grande échelle. Il est connu pour ses peintures murales en mosaïque qui combinent des éléments de réalisme avec une esthétique graphique vibrante. Kobra est également reconnu pour ses œuvres qui mettent en avant des figures historiques, des icônes culturelles et des personnalités célèbres, souvent avec un message de paix, d’unité et de diversité.

Les œuvres d’Eduardo Kobra sont visibles dans de nombreuses villes, notamment à São Paulo, New York, Los Angeles, Londres, Berlin et de nombreuses autres. Son art contribue à embellir l’environnement urbain tout en véhiculant des messages importants sur la culture, l’histoire et la coexistence pacifique.

2- Visiter le quartier Santa Teresa à Rio de Janeiro

Santa Teresa à Rio de Janeiro (Bresil)
Escadaria Selaron (Santa Teresa - Rio de Janeiro - Bresil)

Ce quartier est reconnu pour son célèbre Escadaria Selaron aux 1001 céramiques. J’en parle un peu au point No. 6 de ce récit d’aventure à Rio de Janeiro.

Quartier Santa Teresa à Rio de Janeiro (Bresil)
Quartier Santa Teresa à Rio de Janeiro (Bresil)

Mais j’ai envie d’attirer votre attention plutôt aux alentours de cet attrait touristique légendaire. Les œuvres y sont sublimes! Je n’ai pas pu m’y attarder autant que mon intérêt l’aurait voulu, car un orage de fou nous est tombé sur la tête.

L’art urbain … doux délice pour mes yeux, captivante diversité culturelle mystifiant mes expériences à l’étranger. Comment se tanner par tant de talent ?

Autres articles intéressants à ne pas manquer 

Toutes les photos de cet article et plus encore se retrouvent sur la page Facebook de Cœur de nomade, sous l’onglet photos > album > Brésil.

 

N.B. Notez que toutes les photos de ce blogue sont miennes et ne sont pas libres de droits.

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 3 =