Petronas tower Kuala Lumpur

5 jours à Kuala Lumpur

Coeur de nomade Malaisie, Récits d'aventures 5 Comments

Pays visité du 2 au 25 février 2019

Quarante-neuvième chronique de notre 14 mois en Eurasie (trip qui n'aura été que de 8 mois, Covid oblige). Elles se suivent toutes chronologiquement selon notre itinéraire. À vous de les lire dans l'ordre qui vous plaît. Bonne lecture!

Isabelle & Jérémy

C’est avec l’âme en effervescence que nous quittons le Népal et que nous arrivons en Malaisie. Cette nouvelle destination aura un effet de choc tout en douceur de par son environnement ordonné, bétonné, industrialisé. Mais aussi de par sa diversité culinaire incroyable et son p'tit côté humide toquant !

Kuala Lumpur

Food Tour Kuala Lumpur

Disons que la redondance alimentaire du Népal nous aura bien préparés à l’émerveillement le plus total devant un stand de bouffe malais! En effet, les commerçants vendant d’appétissantes victuailles, communément appelées Hawker, abondent en Malaisie.

Avides de sustenter nos papilles, nous nous lançons sans retenue aucune à la découverte de l’héritage culinaire de la Malaisie dans un délicieux Food Tour.

Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

La Malaisie est un pays culturellement influencé par l’Inde et la Chine. Ce qui se répercute bien évidemment dans l’offre alimentaire du pays. Sans oublier les succulents végétaux qui poussent naturellement en Asie du Sud-Est.

Photo ci-bas, de gauche à droite : fruits du dragon, longanes, mangoustans, raboutans.

Kuala Lumpur

Tout ça pour dire qu’on s’est régalé avec des plats chinois, indiens et du typique malaisian food. Tous les détails dans l’article sur les habitudes alimentaires en Malaisie (à venir).

Photo ci-bas : un de ces populaires hawkers.

Kuala Lumpur

Pour tout vous dire, Kuala Lumpur aura été un moment de transition, comme à notre accoutumée pour chaque nouveau pays, depuis le début de ce long périple. Sachez également que la chaleur humide pèse sur nos petits corps habitués au froid, de par nos origines, certes, mais également de par nos destinations précédentes.

Donc à part manger et se reposer, nous n’avons pas visité tant que ça. Remarquez que chaque repas fut une visite locale en soi!!

Tours Petronas

Qui dit Kuala Lumpur, dit incontestablement Petronas Towers. Malgré nos allures un peu décalées, nous n’échappons guère à la tentation de contempler les majestueuses jumelles la nuit venue.

Kuala Lumpur

Bon, ok, je trip plus que l’ado. J’ai eu un malin plaisir à explorer la prise photographique nocturne. Le noir baigné par une si belle luminosité, les textures, la fontaine...

Kuala Lumpur

Lui, l’ado, après les 3 secondes réglementaires à zyeuter lesdites splendides tours, il en avait assez. C’est vu, on s’en va tsé. Il a dû prendre son mal en patience, tel que stipulé par la photo ci-bas. Pauvre petit!

Kuala Lumpur

Batu Caves

Un autre incontournable de Kuala Lumpur. La démesure des statues imposant respect et admiration vous laisse sans voix. Comme pour permettre à l’arcade sourcilière de s’écarquiller à la limite du possible. Tout petit on se sent aux pieds de cette effigie dorée.

Kuala Lumpur

Je vous jure qu'escalader ces marches colorées, sans se faire surprendre par les singes pourvus d’une audace inégalée, est tout un exploit! Je déconseille d'ailleurs le port du collier de fleurs. Un appât à coup sûr pour le primate affamé.

L’intérieur de cette grotte est en fait le plus grand sanctuaire hindou en dehors de l’Inde. Un immense temple est d’ailleurs érigé en son centre. La montée vers le temple est un véritable pèlerinage pour les hindous qui viennent y déposer offrandes et prières.

Kuala Lumpur

Je dois toutefois admettre que ce qui m’a le plus impressionné, voire même littéralement estomaqué, c’est le petit temple devant la grotte, tout en bas des escaliers multicolores.

Kuala Lumpur

Les couleurs vives ont eu l’effet d’éveiller mes sens tandis que l’infini de l'ornement, partout où l’œil se pose, ne peut que susciter la concentration (oui car il faut être attentifs aux 1001 détails, tous différents!). Une  véritable succession d'émerveillements furtifs et de ben-voyons-donc-c'est-dont-ben-beau !

Kuala Lumpur

Je ne comprends malheureusement pas grand-chose aux différents Dieux priés dans cette religion, qui me fascine de plus en plus soit dit en passant. Ce que je peux dire en revanche, d’un point de vue très externe, c’est que les gens pratiquant cette religion se donnent la fierté d’honorer leurs dieux avec une minutie incroyable. On ressent en ces lieux cultes toute l’admiration et l’amour à travers les couleurs et les détails. C’est franchement un de mes moments les plus spectaculaires dans un endroit de culte.

Kuala Lumpur

Bukit Bintang

J’ai toujours aimé l’art, et surtout l’art visuel. Ce moyen d’expression où l’artiste transmet un moment, une émotion, un message à travers un dessin, une toile, une sculpture.

Kuala Lumpur

Mais le street art... comment dire... c’est différent, c’est unique, comme un coup de magie qui combine une structure 3D avec la peinture pour créer une œuvre. Ça me fascine, littéralement. C’est pourquoi j’ai décidé d’inclure des articles dédiés au street art dans la section Art & Nutrition .

Kuala Lumpur

Le quartier Bukit Bintang mérite donc la visite pour son art de rue aux couleurs vives, mais aussi pour sa promenade Jalan Alor, réputée pour sa bouffe de rue exquise. Je confirme les deux affirmations ci-haut !

Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

Je vous laisse sur une gigantesque statue dont je ne saurais dire quel dieu est représenté si majestueusement.

Kuala Lumpur

À suivre : 5 jours à Penang (George Town)

Vous aimerez rigoler tout en voyageant à travers nos chroniques d'aventures!

Autres articles intéressants à ne pas manquer :

N.B. Notez que toutes les photos de ce blogue sont miennes et ne sont pas libres de droits.

Partager cet article

Comments 5

  1. Co tente de te lire et suivre à nouveau .Superbes photos et belles descriptions de ce beau périple! !! Mer I départager le tout et bonne continuité.

  2. Superbes photos comme toujours. Par les temps qui courent avec le fameux virus, ça fait du bien de s’évader à travers tes récits à défaut de partir et découvrir d’autres pays par nous même. Je crois que nous en avons pour encore quelques mois à rester dans nos maisons avec un sentiment de sécurité. J’espère que cet arrêt dans nos vie, nous fera prendre conscience qu’il faut très peu pour chambouler notre bien être. J’espère que pour toi, tu ne rencontre pas trop de problèmes..
    Prenez soin de vous 2 💖

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *